Pêche De Vigne (Fruits)


Pêche de Vigne

Description du produit

La saison de la pêche de vigne est courte. À son origine, le vigneron plantait un noyau de pêche au bout de son rang de cep.
Le pêcher, beaucoup plus fragile que la vigne, servait de témoin pour détecter les maladies de la vigne, comme l’oïdium, et permettait au vigneron d’intervenir très rapidement ontre les maladies.
La pêche de vigne n’a plus rien à voir avec son ancêtre. En effet, elle donne beaucoup d’idées dans sa cuisine, mais également comme boisson, avec « le vin de pêche de vigne », ou notre « nectar de pêche de vigne ».
Grâce à sa richesse en eau, elle apporte des propriétés réhydratantes et désaltérantes, grâce à sa teneur limitée en sucres et à la présence d’acides organiques en proportions équilibrées.
La pêche est un fruit particulièrement bien toléré, mangée mûre à point, : ses fibres sont très tendres, et agissent sur les intestins avec douceur et efficacité.
C’est d’ailleurs pour cela que les très jeunes enfants et même les bébés peuvent consommer très tôt la pêche à l’état pochée et écrasée, ou même mixée crue.

Une pêche moyenne fournit environ 10 à 12 % de l'apport quotidien conseillé. Les pigments flavonoïdes (importants dans les pêches sanguines) améliorent encore l’action de la vitamine C, et augmentent la résistance des petits capillaires sanguins. Un effet bien utile l’été, lorsque le soleil et la chaleur mettent à rude épreuve le système circulatoire.

La pêche, comme les autres fruits et légumes frais, participe à la reminéralisation de l’organisme (avec en particulier, potassium, magnésium, phosphore et fer fournis en quantités non négligeables).

Période de cueille

Environ du 20 août au 15 septembre

Comment cueillir ?

Tenez la branche d’une main et tirez sur le fruit de l’autre main en le faisant pivoter.

Conseils de conservation

La pêche est un fruit fragile qui doit être consommée rapidement. Elle se conserve peu de temps, soit 2/3 jours à température ambiante et sans contact avec des fruits qui pourraient l’abîmer. Pour congeler des pêches, il est recommander de les dénoyauter, garder les noyaux rendraient le fruit amer, avant de les découper en morceaux et de les arroser de jus de citron.
Evitez le réfrigérateur qui réduirait sa saveur et rendrait sa chair farineuse.
Préférez un endroit frais et rangez-les à plat.

Conseils de préparation

Pour peler une pêche plus facilement, l’inciser à sa base puis la plonger une minute dans de l’eau bouillante. Pour éviter qu’une pêche coupée noircisse, l’arroser de jus de citron.
Elle se consomme nature, en sorbet, tarte, compote, ou même une charlotte aux pêches de vigne!

Recettes liées

  • Crème De Pêches De Vigne Voir


Retour aux Produits Plan de la cueillette